Alors qu’elle était âgée de 50 ans, Gail a commencé à participer à des triathlons ; 4 ans plus tard, elle participe maintenant à des aquathlons avec Team GB, qui consiste généralement en une natation de 2,5 km suivie d’une course de 5 km. Nous lui avons donc donné AMPED™ Nitro, notre nouveau complément pré-entraînement, pour voir si cela l’aiderait pendant ses entraînements et les jours de course. Le verdict ? Elle l’appelle désormais son « petit pot magique ».

Ses entraînements de triathlon sont implacables, à tel point qu’elle va nager même les jours de repos, et pendant les journées d’entraînement classiques, elle suit des cours de musculature et de conditionnement physique d’une heure à l’aide d’altères et d’appareils cardiovasculaires, suivis de plus d’une heure de vélo turbo, sautant ainsi des séances d’exercice ! En raison d’une routine d’entraînement aussi intense, elle prend Nitro 15 minutes avant les séances d’exercice et se sent plus forte, plus énergique et ne se sent pas fatiguée. Pendant la saison de course, elle met l’accent sur les exercices de musculation pour éviter toute blessure, mais maintenant que ce n’est plus la saison de course, elle intensifie ses exercices de musculation, et ce matin elle a soulevé son poids le plus lourd grâce à Nitro, soit 55 kg, et a fait des réflexions de jambe avec 30 kg ! C’est plus de la moitié de son poids corporel !

Je n’ai jamais fait de pré-entraînement avant, mais maintenant je ne veux plus m’en passer ! C’est si bon que j’ai peur que vous n’en vendiez plus, alors j’en ai commandé trois ! Le mieux, c’est que cela m’a donné de l’énergie et de la confiance en mes capacités. Hier soir, dans la piscine, il y avait beaucoup de nageurs âgés de 20 ans de moins que moi, et c’était la fin d’une longue journée, mais j’avais l’impression de repousser les limites de mes capacités et de suivre les meilleurs nageurs. J’étais sûre que je n’aurais pas réalisé de telles performances sans l’aide Nitro ! »

À l’avenir, elle prévoit d’intégrer AMPED Nitro dans ses entraînements afin de se préparer au mieux de ses capacités, et elle l’utilisera aussi les jours de course.

« Vous avez besoin d’énergie pour faire un triathlon d’environ 3 heures, et les niveaux d’énergie peuvent chuter rapidement – maintenant en intégrant Nitro avec les autres produits Isagenix, je me sens super bien ! Sincèrement, plus vous prenez ce complément pré-entraînement, mieux vous vous sentirez. C’est vraiment mon petit pot magique ! »